Trajectoire

Eau et territoire

Un outil scientifique à destination des collectivités territoriales, des entreprises, des associations et de tous les citoyens souhaitant comprendre les enjeux de l’eau sur leur territoire et identifier collectivement des leviers d’action face aux changements globaux

Le caractère original et innovant de cet outil est de lier les dynamiques naturelles et anthropiques à travers une approche territorialisée (à l’échelle des bassins versants) et transversale (croisant enjeux d’eau, de biodiversité, d’aménagement du territoire, de changement climatique, d’attractivité, de pratiques agricoles…). Il vise à synthétiser une grande partie des connaissances scientifiques concernant le cycle de l’eau et à les adapter aux contextes locaux dans lesquels l’atelier a lieu. L’enjeu principal de cet outil est d’offrir un espace de réflexion en transversalité permettant de partager des connaissances ‒ auprès des acteurs de l’eau et plus largement du grand public ‒ du cycle de l’eau, de sa gestion et des enjeux posés par le nouveau contexte hydro-climatique.

Composé de cartes et de petits cubes, le but de l’outil est de mettre à disposition des participants l’ensemble des éléments (issus de la littérature scientifique et de données locales) permettant de comprendre le fonctionnement hydrologique de leur territoire dans son état naturel, puis d’explorer les impacts des activités humaines (prélèvement d’eau, changements de couverture et d’usage des sols, changement climatique…) sur ce territoire. Enfin, l’outil vise à identifier collectivement des potentiels leviers d’action pour le territoire et à les hiérarchiser. L’objectif est ainsi d’identifier la plupart des éléments impactant le territoire : ceux sur lesquels il y a peu de contrôle à l’échelle locale (les pressions climatiques par exemple) et ceux sur lesquels des leviers d’actions sont possibles (adaptation).

Un atelier en deux parties

Partie 1

Comprendre les enjeux de l’eau sur son territoire

77 cartes réparties en 7 lots

La première partie de l’atelier vise à mettre à disposition des participants l’ensemble des éléments permettant de comprendre le fonctionnement hydrologique de leur territoire dans son état naturel, puis d’explorer les impacts des pressions anthropiques et climatiques sur la disponibilité en eau. Pour cela, différents Stocks naturels (Lot 1) sont représentés sur le plateau, reliés entre eux par des Flux (Lot 2). Différents Paramètres physiques (Lot 3) et Paramètres biologiques (Lot 4) affectant ce système naturel sont également représentés, afin de permettre une compréhension globale de l’hydrosystème. Ensuite, un ensemble d’Impacts anthropiques (Lot 5) sont mis à dispositions des participants, permettant d’explorer les Conséquences physiques (Lot 6) que cela entraine sur le système naturel et les Conséquences sociales (Lot 7) qui en découlent pour les sociétés humaines. L’outil permet également de visualiser ces impacts en terme de flux d’eau sur le territoire à l’aide de cubes bleus (comme par exemple l’effet de l’étalement urbain sur le ruissellement et l’infiltration).

Partie 2

Comprendre les causes des pressions anthropiques et identifier collectivement des solutions

34 cartes réparties en 4 jeux

La seconde partie de l’atelier vise à identifier et hiérarchiser collectivement des potentiels leviers d’action pour répondre aux nouveaux enjeux du territoire. Pour cela, cette partie commence par donner un aperçu des facteurs à la base des activités humaines (Facteurs causaux), afin de comprendre ce qui nous a mené à la situation actuelle, pour ensuite faire émerger différentes Solutions sociales, Solution fondées sur la nature et Solution techniques pouvant être mises en place localement.

UNE ADAPTATION AUX SPÉCIFICITÉS DE CHAQUE TERRITOIRE

Trajectoire Eau et Territoire est complémentaire avec d’autres types d’ateliers (Fresque du Climat, Fresque de l’eau) qui donnent des éléments de compréhension plus globaux et permettent d’identifier des solutions à l’échelle de l’individu ou de l’entreprise. L’originalité de cet outil est d’être totalement modulable et de s’adapter aux spécificités et enjeux propres à chaque territoire (climat, géologie, usages de l’eau, activités agricoles…). Pour cela, il est possible d’adapter le plateau ainsi que le nombre de cartes et leurs contenus (images et descriptions) afin de représenter le mieux possible chaque territoire et ses spécificités. Cette modularité permet également de cibler l’atelier sur des objectifs spécifiques, allant de la simple sensibilisation à des actions plus concrètes (élaboration de SCoT, de PLUi, de SAGE…). En particulier, l’enjeu et de faire émerger des solutions collectives adaptées au contexte local (favoriser le stockage de l’eau dans les sols, réduction des usages…). En effet, une solution donnée sur un territoire ne sera pas forcément adaptée à un autre (il n’y a pas de recette miracle). De plus, il est peu probable qu’une solution unique soit suffisante, c’est d’une diversité de solutions que naîtront les possibilités d’adaptation.

Exemples d’adaptations de cartes pour un atelier “Fier et Lac d’Annecy”
Exemples d’adaptations du plateau

CONCEPTION

Trajectoire Eau et Territoire a été initialement développé par Elias Ganivet dans le cadre d’un doctorat en Sciences de l’environnement et Sociologie (2020-2023).

Sous la direction de

Laurent Longuevergne (CNRS – Géoscience Rennes)

Véronique Van Tilbeurgh (Université Rennes 2 – ESO Rennes)

Avec la participation de

Université Rennes 2 : Mélanie Congretel

Ethnozzi : Marie-Jo Menozzi

Institut Supérieur de Design de Saint-Malo : Julien Vey, Virginie Blanville, Thiago Máximo, Damien Lesage, Ombeline Cadou, Zoe Ringenbach

Water Family : Gorka Oyarzun, Renaud Hermen, Marion Thenet, Charlène Descollonges, Sara Crinière, Giulia Buonarrivo

POUR EN SAVOIR PLUS